MICROMESURES

  Jean LEGRAND

 

 

Le problème de la mesure des objets observés est important, et bien sûr, un jour ou l'autre on y est 
confronté ! Je pense être utile en vous présentant la façon dont j'ai résolu le problème. Bien que ma  façon de procéder soit adaptée à mon matériel, elle peut donner naissance à des interprétations différentes et être source d' adaptations personnalisées.
Au départ, je disposais d'un micromètre oculaire, mais il me fallait un micromètre objectif. J'ai donc résolu de le fabriquer...Evidemment, comme je me débrouillais  en labo photo, c'est vers cette solution que je me suis dirigé ! J'ai simplement photographié en macro sur une émulsion négative noir et blanc lente 
(32 ISO), un simple réglet de 20cm. j'ai fait de nombreux essais très  précis pour que l'image de ce réglet
mesure très exactement 2cm sur le négatif, soit une réduction de 1/10ème.J'ai ensuite découpé le négatif pour ne conserver que l'image, que j'ai ensuite monté sur une lame, comme une préparation ordinaire, dans la coumarone! Voici l' objet :



L'agrandissement du contact au rapport 5:1 


Je ne vous apprendrai rien en vous disant que la superposition de la graduation du micromètre oculaire à
l'image de mon micromètre-photo permet tout de suite de voir à quoi correspond une division...dans mon cas la distance entre deux divisions du micromètre objectif est de
100µ.

L'étalonnage du dispositif se fait à l'aide de quelques clichés ...Ici quelques exemples de grossissements obtenus sur le négatif 24x36 :

 

Voici quelques agrandissements au rapport 5x des négatifs ci-dessus :


Quand on a bien déterminé, avec un objectif moyen, le rapport entre les divisions du micromètre objectif et celles du micromètre oculaire, il est facile d'en déduire ce rapport avec les autre objectifs.
C'est bien sûr un calcul très simple, mais sujet à erreurs ( microns, mm, zéros et autres virgules ! )...
Évidemment, si vous trouvez que votre diatomée mesure 45cm, vous vous apercevrez tout de suite de l'erreur, ou alors il faut faire une communication à l' académie des sciences...mais ce n'est pas toujours si évident ! C'est pourquoi je me suis fabriqué ce petit programme en VB5, dont je ne pourrais plus me passer lors d'une observation. En fonction de divers paramètres, j'ai immédiatement les dimensions ultra précises de l'objet, en affichant simplement le nombre de divisions /micromètre observées...




Bien sûr, ce petit programme est forcément personnalisé.

C'est pourquoi, si cela peut vous intéresser, je vous propose de le modifier et de l'adapter aux caractéristiques de votre matériel. Si vous me dites ce que vous désirez afficher, je me ferai un plaisir de vous l'offrir sous forme d'un fichier .exe standard sous Windows : n'hésitez pas !