LES REACTIFS EN MICROSCOPIE

J.M CAVANIHAC

 

 

 


Dans le précédent article sur le montage des lames , j'évoquais la difficulté d'obtenir , du moins en province et en petites quantités, des produits utiles pour la préparation ou conservation des échantillons.

 
  Voici une liste des réactifs les plus utiles, les possibilités pour se les procurer (ou des équivalents : les solutions figurent en italiques) en dehors des rares maisons spécialisées, et leur mode d'emploi.

 
 

Produits fixateurs :

Formol à 4 ou 10 % : un désinfectant pour aquariums contient ces pourcentages de formol et, malheureusement aussi un colorant bleu qui colore votre objet même si vous ne le voulez pas. Cependant ce produit est décoloré par une solution acide : vinaigre blanc par exemple, et votre objet redevient transparent.

Fixateur de BOUIN : uniquement en maisons spécialisées :formol+acide picrique+acide acétique (ne convient pas pour conserver des objets calcifiés)

Un autre est l'AFA qui n'utilise que 5% de formol, 5% d'acide acétique 40% d'alcool et 40% d'eau

Pour la conservation des algues : 80 % alcool, 10% formol, 1% glycérine

Encore un autre : alcool acétique = 1/3 acide acétique + 2/3 alcool 90 (peut être le plus facile à faire soi même avec du vinaigre blanc et de l'alcool : Mélange alcool 90 + Vinaigre blanc (vinaigre d'alcool): mélanger 70% alcool 30 % vinaigre : solution de dépannage (pour la petite histoire j'ai lu dans une revue américaine une solution de secours : Whisky/vinaigre dans ces proportions !: cher surtout si c'est du 15 ans d'age)

Produits colorants :

Eosine à 2% : pharmacies ou grandes surfaces : existe aussi en doses unitaires très pratiques

Bleu de méthylène : pharmacies (anciennes surtout !)

Teinture d'iode : pharmacies idem (colore en bleu l'amidon)

Rouge neutre : coloration vitale non toxique pour les protozoaires : maisons spécialisées

Vert d'iode : coloration des tissus ligneux (coupe de plantes) : maisons spécialisées

Eclaircissant pour colorants : si vous avez trop coloré l'objet trempez le dans quelques gouttes d'alcool chlorhydrique (1 goutte d'acide Chlor. dans 50 gouttes d'alcool à 70)

Produits transparisants :

Liquide glycériné : Pour observations immédiates : faites le vous même : 1/3 alcool 70 , 1/3 eau , 1/3 glycérine (pharmacies )

Hypochlorite : solution de chlore stabilisée : dissous la cellulose et les tissus organiques (coupes de plantes ) utiliser la solution de DAKIN (désinfectant en pharmacie) . éviter l'eau de javel qui contient de la soude et est très corrosive.

Solution de soude à 20% : déboucheur liquide pour éviers...permet de dissoudre l'intérieur des insectes pour les rendre plus transparents, les éponges pour récupérer les spicules , les diatomées pour ne garder que les frustules....neutraliser ensuite en rinçant bien avec de l'eau vinaigrée.

Milieux de montage :

Aqueux: gélatine glycérinée : faites la vous même (voir article précédent)

Baume du Canada : maisons spécialisées : exige une parfaite déshydratation des objets

Coumarone (résine de Coumarin) : idem . Possède un indice de réfraction élevé très utile avec les diatomées

Résines de synthèse genre Eukitt : idem ci dessus (produits professionnels)

Autres produits utiles :

Vernis pour sceller les lamelles, vernis à ongles ou peinture à maquettes (un peu épaisse)

Alcool isopropylique 90 : nettoyage des instruments, lentilles, platine microscope

Solution d'alcool à 5% (1 goutte alcool 70 dans 15 gouttes d'eau distillée) : ralentisseur des mouvements des animaux aquatiques

Eau gazeuse : le gaz carbonique contenu endort les animaux aquatiques

Chlorure de magnésium : en pharmacie : une dilution à 30 g/litre ralentit les animaux MARINS

Pour tous ces produits: il est commode de récupérer des flacons compte gouttes (genre collyre pour les yeux...) ce qui ne tiendra pas beaucoup de place sur votre table de travail: